Équilibre dans le secteur agricole et alimentaire — Texte n° 627

Amendement N° CE1701 (Non soutenu)

Publié le 17 avril 2018 par : M. Labaronne, M. Paluszkiewicz, Mme Mireille Robert, Mme Motin, M. Chalumeau, M. Testé, Mme Kuric, Mme Josso, Mme Fontenel-Personne, M. Gaillard, Mme Bureau-Bonnard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

L' article L. 312-17-3 du code de l'Education est ainsi modifié :

Supprimer les mots :

« sont dispensées dans les écoles, dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial mentionné à l'article L. 551-1 du présent code. »

Remplacer par les mots :

« sont dispensées dans les écoles, au moyen d'activités d'éveil et d'éducation aux cultures de l'alimentation dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial mentionné à l'article L. 551-1 du présent code.

L'Education à l'alimentation, répond à de multiples enjeux de société qui touchent à la culture, à la santé, au lien social, à l'environnement, à la qualification professionnelle, au développement économique, à la compétitivité des territoires comme aux solidarités, nationales et internationales. »

Exposé sommaire :

Cette proposition d'amendement part du double constat : • Que les enfants d'aujourd'hui sont les consommateurs et les citoyens de demain ; • Que leurs futures pratiques d'achat et de consommation auront un impact sur la demande intérieure en produits agricoles et agroalimentaires, complétant ainsi le dispositif actuel d'incitation qui vise à stimuler l'offre mais ne se préoccupe pas de la demande

Cet amendement vise à transmettre aux consommateurs de demain une culture générale de l'alimentation.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion