Programmation militaire pour les années 2019 à 2025 — Texte n° 765

Amendement N° 57 (Rejeté)

Publié le 20 mars 2018 par : M. Bazin, Mme Bazin-Malgras, M. Boucard, Mme Valérie Boyer, M. Brun, M. de la Verpillière, M. Descoeur, M. Dive, M. Pierre-Henri Dumont, M. Hetzel, M. Le Fur, Mme Poletti, M. Reda, M. Sermier, M. Viala, M. Jean-Pierre Vigier, M. Breton, M. Deflesselles, M. Furst, M. Gosselin, Mme Lacroute, Mme Louwagie.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

I. – Rédiger ainsi le tableau de l'alinéa 2 :

« (En équivalent temps plein)

20192020202120222023Total 2019‑202320242025Total 2019‑2025

Évolution des effectifs+858+857+857+857+857+4586+857+8576000

»

II. – En conséquence, à la seconde phrase de l'alinéa 3, substituer au nombre :

« 271 936 »

le nombre :

« 273 222 ».

Exposé sommaire :

Il convient de « lisser » l'évolution des effectifs au lieu de prévoir une nette hausse des recrutements à partir de 2023. Il convient donc d'éviter l'effet « mur RH » de 2023. Cette progression est aussi plus réaliste compte tenu des difficultés de recrutement qui pourraient se rencontrer dans les années à fort recrutement, et cela permettrait aussi un lissage pour la formation des nouvelles recrues. Si on veut réaliser effectivement ces renforts à hauteur de 6000 ETP, il ne faut pas reporter les ¾ des recrutements sur les trois dernières années. Il s'agit d'envisager une programmation crédible des recrutements supplémentaires.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion