Évolution du logement de l'aménagement et du numérique — Texte n° 846

Amendement N° CE1898 (Rejeté)

Publié le 14 mai 2018 par : Mme Lardet, Mme Degois, Mme Lenne, Mme Motin, M. Damaisin, Mme Pouzyreff, M. Delpon, M. Trompille, M. Martin, M. Testé, M. Cesarini.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

A l'alinéa 4, substituer aux mots

« un seuil défini par décret »,

le chiffre

« 3500 »

Exposé sommaire :

L'article 17 a pour objectif d'accélérer la digitalisation dans le champ de l'urbanisme en créant une téléprocédure pour assurer le traitement des demandes d'autorisation d'urbanisme, à compter du 1er janvier 2022. La rédaction actuelle réserve cette obligation aux communes dont la population est supérieure à un seuil fixé par décret.

Cet amendement propose de fixer ce seuil à 3 500 habitants, en cohérence avec la réglementation relative à l'open data (article 6 de la Loi n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique).

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion