Démocratie plus représentative responsable et efficace — Texte n° 911

Amendement N° 153 (Sort indéfini)

(14 amendements identiques : CL596 CL1212 CL770 CL57 CL218 CL259 31 229 419 738 940 1150 1318 2450 )

Publié le 11 juillet 2018 par : M. Nury, M. Reda, Mme Bazin-Malgras, Mme Anthoine, M. Pradié, M. Sermier, Mme Dalloz, M. Parigi, M. Vialay.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

Cet article vise à priver le Parlement de ses semaines de contrôle et d'initiative. Il prévoit la suppression de la semaine de contrôle et de la remplacer par une semaine d'examen des textes qui résultent de l'évaluation des politiques publiques.

Que deviennent les droits du Parlement et surtout ceux de l'opposition ?

Il apparaît évident que la semaine de contrôle est un échec. Elle ne permet pas d'effectuer un réel contrôle de l'action du gouvernement. En outre, elle conduit à couper le travail parlementaire et ainsi à une perte de cohérence des débats.

En revanche, remplacer la semaine de contrôle par une semaine d'examen des textes qui résultent de l'évaluation des politiques publiques va faire de cette semaine, une semaine d'examen ordinaire. Le texte ne prévoit pas à qui reviendra la fixation de l'ordre du jour. Il va conduire, encore une fois, à donner le pouvoir au gouvernement dans la fixation de l'ordre du jour.

Il aurait été plus judicieux de redonner cette semaine aux assemblées et permettre aux voix, non seulement de la majorité, mais surtout de l'opposition et des groupes minoritaires de s'exprimer.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion