⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Démocratie plus représentative responsable et efficace — Texte n° 911

Amendement N° CL290 (Rejeté)

Publié le 27 juin 2018 par : M. Jean-Pierre Vigier, M. Boucard, Mme Kuster, M. Masson, M. Viala.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

L'article 6 réduit considérablement les délais d'examen des projets de loi de finances.

L'article 7 de ce même projet prévoit même que les projets de loi de financement de la sécurité sociale et de finances pourront être examinés conjointement.

En effet, ces articles visent tout simplement à contraindre le Parlement à examiner dans un laps de temps très court des dispositions aussi capitales que sont les budgets de l'Etat et de la Sécurité sociale.

A l'instar d'autres dispositions de ce projet telle la limitation du droit d'amendement, il ne sera plus possible d'examiner dans le détail et sereinement l'ensemble des dispositions de ces textes qui ont pourtant un impact direct sur le portefeuille et l'épargne de nos concitoyens, ainsi que sur leur couverture sociale.

Alors que la pression fiscale directe et indirecte ne cesse d'augmenter, limiter les débats rendra encore plus occultes les intentions budgétaires du Gouvernement et renforcera davantage encore la suspicion des contribuables.

Cet amendement vise donc à supprimer l'article 6.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion