⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Avenir de la santé


Les interventions d'Annie Chapelier


Les amendements de Annie Chapelier pour ce dossier

4 interventions trouvées.

Monsieur le rapporteur, si notre système de santé est l'un des plus performants du monde, il est toutefois confronté aujourd'hui à des défis nouveaux, et votre proposition de loi met au coeur du débat des problématiques qui nous concernent tous. La santé, toutefois, ne se réduit pas au champ médical : tel est le point sur lequel je souhaite fai...

J'ai d'autres exemples, monsieur le rapporteur. L'article 12 du texte crée le statut d'infirmier en pratique avancée. Malheureusement, je me dois de vous dire que Les Républicains n'en détiennent pas le brevet : alors que cette spécialisation est dans les tiroirs depuis une dizaine d'année, vous n'avez eu ni le courage ni la volonté de la créer...

Mes propos ne vous visent pas particulièrement, monsieur le rapporteur. On ne peut que souligner la qualité de votre travail : je tenais à la saluer. Toutefois, à quoi bon s'acharner à proposer un projet alternatif, lorsqu'on est simplement d'accord avec ce qui est déjà proposé. Je ne dis pas là qu'il faut brimer la voix de l'opposition, bien a...

C'est l'essence même de notre mouvement et de la transformation que nous mettons en oeuvre. Soyons tout simplement vrais, constructifs et efficaces, car, comme vous le soulignez dans l'exposé des motifs, « la santé doit nourrir le plus beau des projets politiques ». À cette fin, elle doit être déchargée des logiques politiciennes.