⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Bernard Brochand pour ce dossier

6 interventions trouvées.

L'ordre du jour appelle, conformément à l'article 9 du règlement, l'élection du président de l'Assemblée nationale. Cette élection a lieu au scrutin secret à la tribune. J'ai été saisi des candidatures de Mme Laurence Dumont, Mme Caroline Fiat, Mme Laure de La Raudière, M. François de Rugy, M. Jean-Charles Taugourdeau. Aux deux premiers tour...

Sont désignés scrutateurs titulaires : M. Bruno Questel, M. Florian Bachelier, Mme Sabine Rubin, M. Thomas Rudigoz. Sont désignés scrutateurs suppléants : Mme Sophie Beaudouin-Hubière, Mme Valérie Beauvais. Je vais tirer au sort la lettre par laquelle commencera l'appel nominal.

Le sort désigne la lettre U. Pour faciliter le déroulement ordonné du scrutin, je vous prie de bien vouloir attendre, pour monter à la tribune, l'appel de votre nom. J'ouvre le scrutin, qui est annoncé dans l'enceinte de l'Assemblée nationale. Le scrutin sera clos à seize heures dix. J'invite les huissiers à commencer l'appel nominal.

Personne ne demande plus à voter ?… Le scrutin est clos. J'invite nos collègues qui ont été désignés comme scrutateurs au début de la séance à se rendre au cinquième bureau pour procéder au dépouillement. Le résultat du scrutin sera proclamé à seize heures cinquante.

La séance est reprise. Mes chers collègues, voici le résultat du scrutin pour l'élection du président de l'Assemblée nationale. Nombre de votants : 567 Bulletins blancs ou nuls : 24 Nombre de suffrages exprimés : 543 Majorité absolue : 272 Ont obtenu : M. François de Rugy : 353 voix

M. François de Rugy ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés, je le proclame président de l'Assemblée nationale et je l'invite à prendre place au fauteuil présidentiel.