⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Brigitte Bourguignon pour ce dossier

4 interventions trouvées.

Je commencerai par remercier le rapporteur pour le travail qu'il a accompli et pour son indéniable sincérité dans ce combat. Ce débat ne nous fait pas peur, et je vous remercie de l'avoir inscrit à l'ordre du jour. Le constat de l'existence de zones sous-dotées et de l'impatience de nos concitoyens est partagé sur tous les bancs – je le fais mo...

J'évite le discours misérabiliste, toujours utilisé par ceux qui défendent leur territoire, parce qu'il n'est pas attractif ! Quand on a une vingtaine d'années, est-on séduit quand quelqu'un vous demande : « viens dans mon désert » ? Ce que notre rapporteur oublie de dire, c'est que cet amendement a profondément divisé la plupart des groupes. ...

C'est un constat ! S'il divisait les députés, il faisait l'unanimité contre lui parmi les professionnels de santé – au passage, je souligne que nous saluons tous leur action mais qu'ils sont taxés, dans le même temps, de corporatisme. Depuis le début des tentatives de maîtrise comptable des dépenses de santé, nous savons que l'on ne réformera ...

C'est le choix que nous faisons, de concert avec le Gouvernement : celui de la confiance et non de la défiance, une confiance non pas aveugle mais exigeante. En tout cas, nous ne souscrivons pas au choix que vous proposez, celui du conventionnement sélectif, c'est-à-dire d'une forme de coercition qui ne dit pas son nom.