⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Brigitte Kuster pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Samedi dernier, Paris et de nombreuses villes de France ont été livrées aux violences. Dans la capitale seule, 412 personnes ont été interpellées, des dizaines d'entreprises et de commerces ont été dévastés, 112 véhicules, 130 éléments de mobilier urbain et 6 bâtiments ont été incendiés. On a vu surtout une violence inouïe se déchaîner contre l...

Cette violence s'est notamment manifestée par des jets de marteaux, de boulons ou de billes d'acier : du jamais vu, de l'aveu même du ministre de l'intérieur ! Qu'en sera-t-il samedi prochain ? Vos annonces, monsieur le Premier ministre, insuffisantes et beaucoup trop tardives, n'ont malheureusement pas permis d'apaiser la situation et le muti...

C'est ce qui nous inquiète. Nous en appelons donc au calme et à la responsabilité de chacun. À Paris et dans la circonscription que j'ai l'honneur de représenter, ceux qui ont subi ces violences ont vécu un véritable traumatisme, comme j'ai pu m'en rendre compte en allant à leur rencontre, que ce soit dans le XVIe ou le XVIIe arrondissement. I...

Il est trop tôt pour évaluer précisément le manque à gagner pour notre économie, mais il est probable qu'il se chiffre en milliards d'euros et je crains qu'il ne s'agisse que d'un bilan provisoire.

Monsieur le Premier ministre, la France a montré la semaine dernière le visage d'un pays profondément divisé, qui sombre dans la violence. Ce qui s'est produit samedi dernier est trop grave, sur le plan humain, social et économique, pour qu'on risque une nouvelle explosion de haine. Nous vous demandons donc solennellement de faire tout ce qui e...