⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Christian Hutin pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Je vous prie d'excuser l'absence de mon collègue David Habib, qui n'a pas pu nous rejoindre aujourd'hui, François Bayrou ayant décidé que l'ensemble des possibilités de voyage depuis le Béarn pouvaient se résumer peu ou prou à la calèche.

Des Hauts-de-France au Béarn, nombre de nos concitoyens sont soumis aux contingences : 380 000 à 400 000 commerçants et artisans, qui travaillent de manière indépendante, comme l'ont fait mes parents et, peut-être, les vôtres, ne s'en sortent plus. Ils ont de gros problèmes : un jour, ils ont souscrit une assurance ; en vingt ou trente ans, ils...

Votre idée est merveilleuse, mais légiférons pour l'avenir. Et pourvu que ça dure ! J'ai été un peu long, et je vous prie de m'en excuser. Mon débit est ralenti par la maladie ; j'ai fait ce que j'ai pu.

Le rapporteur, que je ne crois pas hostile à cet amendement de David Habib, en parlera mieux que moi. Nous voulons défendre les commerçants, les artisans, les pauvres types qui ne s'en sortent pas et qui n'arrivent pas à trouver, sur les lignes en petits caractères de leur contrat d'assurance, une mention qui leur permettrait d'être couverts. S...

Monsieur Lauzzana, ce que vous venez de dire est absolument extraordinaire ! Votre groupe étant majoritaire, il peut décider de rejeter les propositions de loi du groupe LFI aujourd'hui comme il l'a fait hier pour celles des groupes Socialistes et apparentés ou LR, mais vous n'avez pas le droit de remettre en question la légitimité même du déba...

D'ailleurs, vous êtes de moins en moins majoritaires : nous allons terminer la législature avec soixante-sept groupes – j'exagère à peine – , dont les représentants auront en tout et pour tout deux minutes trente pour s'exprimer ; ce sera fascinant ! Vous refusez de discuter de cette proposition de loi alors que, sur un tel sujet, nous aurions...