⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Claude Goasguen pour ce dossier

8 interventions trouvées.

J'ai écouté la défense de toute la série de sous-amendements, et je constate que ce qui avait été décidé ce matin n'a pas été remis en cause. Vous prenez des mesures pour 15 millions, ce qui vous permet de dire, madame la ministre, que vous avez réformé l'AME… Mais quand on connaît le fonctionnement de l'AME et qu'on a lu très attentivement le ...

Pas de contrôle, pas de sanction, des mesures censées s'appliquer à des personnes dont on ne sait rien : je suis bien obligé de vous dire que vous ne faites aucune réforme de l'AME.

Monsieur le ministre, je vous ai bien écouté. Il est vrai que l'IMA fait du très bon travail, dont personne ne nie la qualité. Mais là, il s'agit de quelque chose qu'il est difficile d'accepter – d'autant plus que ce n'est pas la première fois. Il y a quelques années, l'IMA s'était déjà livré à ce genre de pratiques en enlevant Israël systémati...

Il s'agit d'un problème préoccupant : on nous dit que des études sont en cours sur le sujet. Soit, c'est sympathique, mais on nous dit aussi que la situation ne sera vraiment clarifiée qu'en deuxième lecture. Je regrette, mais j'ai quelque expérience de cette procédure : cela ne se fait pas ! Je ne peux pas voter une mesure en première lecture ...

Si, c'est ce que vous avez dit. Je ne peux donc pas voter pour cette mesure. J'attendrai la deuxième lecture pour statuer ; en l'état actuel des choses, je voterai contre.

Monsieur le président, je reconnais en vous un député « premium » ! Pour ma part, je parle au nom du « premium doloris ».

Je vous remercie d'avoir accepté le scrutin public. Étant un des plus anciens de l'hémicycle, je pourrais donner des exemples de débats houleux où des scrutins publics ont été décidés dans des circonstances beaucoup plus délétères. Ce scrutin est important parce que le sujet est clivant – non seulement sur le plan géographique, mais à l'intérie...

… qui recouvre une question politique fondamentale. Merci, en tout cas, d'être revenu sur votre décision. Je suis ravi de reconnaître en vous, comme moi, un député « premium doloris ».