⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Clémentine Autain pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Une loi d'orientation et de programmation devrait bientôt nous arriver, qui renouvellera le cadre de la politique française d'aide au développement et de solidarité internationale. Vous me permettrez cet usage du conditionnel, car si M. Le Drian nous répète que cette loi constitue une priorité pour le Président de la République, on rappellera q...

Lorsque Édouard Philippe dit attendre des États qui bénéficient de l'APD « un haut degré de coopération dans la maîtrise de l'immigration clandestine », lorsqu'il martèle que celle-ci « doit être mobilisée au service de notre stratégie migratoire », ou lorsque Amélie de Montchalin plaide pour qu'une part importante de l'APD de la Commission eur...

… mais, en réalité, ils foulent tous deux aux pieds les principes qui doivent sous-tendre notre politique de solidarité internationale. L'instrumentalisation de l'aide publique au développement à des fins de politique intérieure reviendra toujours à délégitimer, et donc à fragiliser la politique d'aide au développement. Dans les chiffres, cela...

La même technique avait d'ailleurs permis à Mme Schiappa de défendre un budget de plus d'1 milliard d'euros pour l'égalité entre les femmes et les hommes en additionnant des choux, des carottes et tout le reste du potager. Je m'étonne, enfin, que nous n'ayons toujours pas eu accès au texte du projet de loi d'orientation et de programmation…

… car les premières lectures du texte ont semble-t-il mis en évidence l'absence de trajectoire définie, ce qui serait tout de même dommage pour une loi qui se veut programmatique. Nous allons cependant attendre d'avoir sous les yeux le texte, ainsi que les études préliminaires faites par le CESE et le Conseil d'État – on sait l'affection que lu...