⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Danielle Brulebois pour ce dossier

12 interventions trouvées.

Après deux mois d'un confinement nécessaire et efficace, le plan de déconfinement présenté par M. le Premier ministre est entré en vigueur le 11 mai. Depuis dix jours, c'est le bonheur des libertés retrouvées, même si celles-ci restent partielles et même s'il faut respecter des règles barrières. D'après un sondage publié ce matin par Les Échos,...

… quand les rideaux de fer se sont levés ce lundi 11 mai. Pourtant dans les boutiques, les librairies, les magasins de fleurs, les salons de coiffure, les clients étaient au rendez-vous, heureux de retrouver le sourire de leurs commerçants, même masqués et protégés par les plexiglas, et cela vaut bien le e-commerce !

En France, 400 000 commerces représentant plus de 875 000 emplois ont ainsi redémarré leur activité le 11 mai. Nos concitoyens ont adopté le masque. Dix jours après, rares sont ceux qui n'ont pas pu s'en procurer, grâce aux distributions dans les mairies, à leur prise en charge à 50 % par l'État, …

… à la mobilisation des entreprises locales et à l'implication de couturières, de bénévoles, dans un formidable élan de créativité et de générosité qui perdure aujourd'hui et que le Gouvernement a su encourager. En effet, nous le savons, le danger est toujours là ; le virus n'a pas cessé de circuler. Mais pour l'heure, force est de constater qu...

Les chefs d'entreprise nous disent qu'ils sont satisfaits du protocole de déconfinement national et surtout des fiches métiers. Dans les écoles la rentrée sur mesure s'est bien passée. J'ai vu dans ma circonscription des écoliers ravis de retrouver leurs professeurs et leurs copains, des parents rassurés par une stricte mise en oeuvre des prot...

Pour mettre en place ce déconfinement, le Gouvernement s'est appuyé sur un classement des régions en vert et rouge. Des règles uniformes et valant pour tout le pays ont permis la réussite du confinement, mais aujourd'hui n'est-il pas temps d'introduire de la différenciation et de la souplesse dans cette carte de France bicolore ? Peut-on impose...

… c'est une carte départementalisée, une déclinaison territoriale pour les départements épargnés ou peu affectés ou qui ont retrouvé au cours de la quinzaine écoulée une situation épidémiologique satisfaisant les trois critères. Ces départements sont pénalisés par le critère régional de la capacité en lits de réanimation. C'est celui-ci qui a ...

L'annonce faite par le Premier ministre d'une réouverture des cafés et des restaurants en juin dans les seuls départements verts cause une vive inquiétude dans les départements rouges.

Ainsi le Jura, où le tourisme est un pilier essentiel de l'économie, subit des annulations de réservation en cascade du fait de sa couleur rouge…

… et un décourageant sentiment d'injustice s'y développe. Il faudrait aussi que la carte, auparavant modifiée chaque jour, soit régulièrement actualisée, la situation épidémiologique évoluant chaque jour. La Bourgogne-Franche-Comté par exemple est toujours en rouge, alors que sa situation s'est considérablement améliorée puisque le taux d'occu...

Messieurs les secrétaires d'État, j'appelle votre attention sur la nécessité de départementaliser cette carte et de la mettre à jour. Il serait dommage que l'activité continue d'être très ralentie dans des départements où la situation est saine sur le plan épidémiologique. Les mesures massives mises en oeuvre par le Gouvernement ont permis de ...

J'aurais préféré que vous ne m'interrompiez pas, cela aurait été plus courtois ! Ne perdons pas les bénéfices de ce plan de soutien, le plus généreux d'Europe. L'économie doit repartir partout où c'est possible. Le monde…