13 juin 2018

Annexe N° 34 au Rapport N° 1055

de la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire sur le projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes, après engagement de la procédure accélérée, de l'année 2017 (n°980).

Extrait

Depuis 2016, on observe une nette progression des crédits de la Mission Interministérielle Recherche et Enseignement Supérieur (MIRES). Les crédits votés en loi de finances initiale (LFI) pour 2017 représentent ainsi 27, 05 milliards d'euros en autorisations d'engagement (AE) et 26, 95 milliards d'euros en crédits de paiement (CP), ce qui représente une progression de 2, 9 % en AE comme en CP par rapport à la LFI 2016. Au sein de la mission, les crédits consacrés à l'enseignement supérieur sont regroupés dans les programmes 150 Formations supérieures et recherche universitaire et 231 Vie étudiante qui totalisent 15, 7 milliards d'euros en AE et en CP. Comme les années précédentes, ils connaissent une évolution positive puisqu'ils augmentent de 2, 5 % en AE et 3, 2 % en CP. L'exécution des crédits est très légèrement inférieure aux crédits ouverts sur l'année, lesquels n'ont que peu évolué par rapport à la loi de finances initiale (LFI) pour 2017, ce qui...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion