19 juin 2018

Proposition de loi N° 1062

supprimant la perte d'un point pour les petits excès de vitesse

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé officiellement le 9 janvier 2018 que la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires (nationales) dont les deux sens de circulation ne sont pas séparés par une glissière de sécurité serait abaissée à 80 km/h, contre 90 aujourd'hui.

Cette réduction de la vitesse maximale autorisée rencontre de vives oppositions et soulève des inquiétudes quant à la multiplication des sanctions que pourraient se voir infliger de nombreux automobilistes.

Le risque de voir le nombre de verbalisations augmenter de manière significative est très réel.

Une telle situation pourrait rapidement conduire l'ensemble des automobilistes et notamment les professionnels de la route à se voir retirer de nombreux points voire le permis de conduire.

Face à cette situation, tout en maintenant le principe de l'abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h, qui relève du pouvoir règlementaire, le principe de cette p...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

1 commentaire :

Le 22/06/2018 à 08:05, villechenoux (retraitée) a dit :

Avatar par défaut

Bonjour, je suis contre la systématisation car je pense qu'il serait plus judicieux de s'occuper des zones accidentogènes et ne pas laisser des routes à deux voix. Prenez la N36 Meaux- Melun avec beaucoup de camions c'est très difficile déjà à 90 km/h. Bonne journée

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion