19 juin 2018

Proposition de loi N° 1069

protégeant la population des pesticides par l'instauration d'une zone tampon

Extrait

Mesdames, Messieurs, En 2015, 68 000 tonnes de pesticides dédiés à la production agricole végétale, également appelés produits phytosanitaires, ont été vendues en France.

Ce chiffre indique une nette augmentation (+ 6, 8%) entre 2009 et 2015 alors que la surface agricole utile a légèrement diminué (- 0, 7%). Cette augmentation de l'usage des pesticides par l'agriculture s'est produite en dépit de la mise en place du plan Ecophyto 2018 qui prévoyait une réduction de la moitié du recours aux pesticides entre 2009 et 2018. Pourtant, la baisse de l'usage des pesticides est de la plus grande importance au vu des enjeux de santé publique soulevés par l'impact d'une exposition aux pesticides sur la santé des personnes.

Les pesticides correspondent à une large variété de produits : en 2016, 2 128 produits différents étaient autorisés en France.

Parmi eux, certains contiennent des molécules qui sont des Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques (CMR), ou des neurotox...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

1 commentaire :

Le 19/06/2018 à 18:44, NICOULEAU a dit :

Avatar par défaut

Bonjour Mr le député ,

Ce n'est pas une baisse de l'usage des pesticides qu'il faut défendre , mais l'INTERDICTION TOTALE des pesticides soit les 2 128 produits . Soyons vigilants aussi à des pesticides acceptés en agriculture Bio et qui ne s'avèrent pas sans danger comme la bouillie bordelaise ou l'huile de neen (perturbateur endocrinien). Continuer à utiliser ces produits constitue une destruction totale de la vie sur terre .....!!!!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion