12 juillet 2018

Rapport d'information N° 1163

de la Mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale déposé en application de l'article 145 du règlement par la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire en conclusion des travaux d'une mission d'évaluation et de contrôle sur le financement et le suivi de la mise en oeuvre des programmes de rénovation urbaine

écrit par Rémi Delatte rapporteur pour la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale
Nadia Hai rapporteur pour la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Le 4 avril dernier, les modalités de financement du budget de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) dans le cadre du Nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) ont été arrêtées par un accord entre les bailleurs sociaux, Action logement et l'État.

Conformément aux engagements du Président de la République, le montant de cette enveloppe budgétaire a été doublé, s'établissant ainsi à 10 milliards d'euros.

Dans ce contexte de déclenchement imminent des opérations du NPNRU, il convient de faire le bilan du premier Programme national de rénovation urbaine (PNRU) lancé en 2004. Cette réflexion s'inscrit dans une actualité riche sur la politique de rénovation urbaine et sur la politique de la ville dans son ensemble.

Ainsi, le rapport « Vivre ensemble, Vivre en grand, pour une réconciliation nationale » de Jean-Louis Borloo (1), les annonces du Président de la République dans son discours du 22 mai et notamment le lancement de l'opération...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport d'information.

Inscription
ou
Connexion