31 juillet 2018

Proposition de loi N° 1197

visant à permettre au conseil municipal recomposé suite à une élection partielle complémentaire de réélire non pas seulement les adjoints mais l'ensemble de l'exécutif

Extrait

Mesdames, Messieurs, Selon les dispositions de l'article L. 258 du code électoral, des élections municipales partielles complémentaires sont organisées dans les communes lorsque le conseil municipal a perdu plus du tiers de ses membres.

Or les postes peuvent être vacants suite à la démission en masse de conseillers municipaux qui veulent ainsi montrer au maire leur opposition.

Il peut arriver que l'ensemble du conseil municipal démissionne, le maire seul restant en place.

Les conseillers municipaux démissionnaires, qui ont entendu protester contre les agissements du maire, n'ont cependant pas obligatoirement entendu ne plus exercer leur mandat.

Aussi, peuvent-ils se représenter à l'élection municipale partielle complémentaire, et par la suite, être réélus.

Actuellement, l'article L. 2122-10 du code général des collectivités territoriales permet, tout au plus, au nouveau conseil municipal, élu à la suite d'élections complémentaires, de décider de procéder à...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion