⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

14 décembre 2018

Rapport d'information N° 1493

d'une mission d'information constituée au sein d'une commission permanente déposé en application de l'article 145 du règlement, par la commission de la défense nationale et des forces armées, en conclusion des travaux d'une mission d'information conjointe sur la prochaine génération de missiles anti-navires

Extrait

I. LA COOPÉRATION FRANCO-BRITANNIQUE EN MATIÈRE DE DÉFENSE L'histoire de la coopération de défense entre la France et le Royaume-Uni est ancienne et couronnée de succès, particulièrement dans le domaine des missiles.

La Royal Navy fut ainsi, dans les années 1970, l'un des premiers acquéreurs du missile anti-navires Exocet, et le Royaume-Uni fut la seule nation à opérer la version la plus avancée de son auto-directeur.

Le premier missile anti-navires lancé depuis un hélicoptère dont s'est dotée la Royal Navy, l'AS12, était également de fabrication française.

Plus récemment, la coopération franco-britannique s'est traduite par la constitution d'une force expéditionnaire interarmées commune (Combined Joint Expeditionary Force - CJEF), à même d'être déployée dans le cadre d'opérations conduites de manière bilatérale, sous l'égide de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord, de l'Union européenne, des Nations unies ou encore dans le cadre d'autres co...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport d'information.

Inscription
ou
Connexion