30 janvier 2019

Proposition de loi N° 1611

en faveur de la transparence sur l'utilisation de l'épargne populaire en matière énergétique

Extrait

Mesdames, Messieurs, Nous le savons, mettre en oeuvre la transition énergétique impose de désinvestir les énergies fossiles au profit des énergies renouvelables.

Pourtant, en 2016, les énergies renouvelables représentent seulement 14 % de la consommation totale d'énergie primaire dans le monde.

Pour limiter le réchauffement à 1, 5°C, cette part devrait varier entre 49 et 67 % d'ici 2050 - date à laquelle nous devons nous atteler à atteindre la neutralité carbone.

Les émissions de CO2 issues de la combustion des énergies fossiles sont reparties à la hausse à l'échelle mondiale, y compris en France.

De nombreux rapports démontrent que les entreprises du secteur fossile exploitent actuellement ou s'apprêtent à exploiter des réserves de charbon, de gaz et de pétrole représentant 2, 795 gigatonnes d'émissions potentielles de CO2, soit cinq fois ce que nous pouvons émettre si nous souhaitons pouvoir maintenir le réchauffement sous cette barre des 2°C. L'article 2...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion