13 février 2019

Proposition de loi N° 1636

relative à l'étiquetage de l'origine du miel

Extrait

Mesdames, Messieurs, Aujourd'hui, en France, l'étiquetage du miel commercialisé sur notre territoire ne mentionne pas systématiquement les pays d'origine de la production.

En effet, la réglementation européenne issue de la directive 2014/63/U3 du 15 mai 2014 dispose que dans l'hypothèse où le miel est originaire de plus d'un État membre ou de plus d'un pays tiers, l'indication obligatoire du pays d'origine peut être remplacée par l'une des mentions suivantes : « mélange de miels non originaires de la CE » ou « mélange de miels originaires et non originaires de la CE ». Ces indications ne permettent en aucun cas la bonne information du consommateur dans la mesure où ce dernier n'est pas davantage renseigné sur la provenance que sur les conditions de sa récolte ou encore sa qualité. Cette réalité est d'autant plus inquiétante qu'aujourd'hui 75% des miels consommés sur le territoire national sont issus de l'importation.

De plus, alors même que d'après les résult...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion