⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

2 octobre 2017

Proposition de loi N° 170

organique visant à interdire le nomadisme électoral pour les élections à l'Assemblée nationale, au Sénat et au Parlement européen

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le Président de la République a décidé de faire de la moralisation de la vie publique un élément fort de son mandat.

Les lois organique et ordinaire pour la confiance dans la vie publique ont souhaité rendre plus transparent l'usage par les parlementaires des moyens humains et financiers mis à leur disposition pour l'exercice de leurs fonctions.

Pour autant, ce souci de transparence ne suffira pas seul à rétablir la confiance entre les élus locaux et le corps électoral.

Cette confiance ne renaîtra que d'une véritable proximité, d'un lien plus ténu encore entre les électeurs et les élus.

Le baromètre de la confiance en politique publié par le CEVIPOF en Janvier 2017 est, sur ce point, particulièrement éclairant.

Si nos compatriotes sont 45 % à accorder leur confiance à leur député, ils ne sont que 44 % à faire confiance à leur sénateur et seulement 30 % à leur eurodéputé. Cette crise de confiance est également mesurée par l'enquête...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion