11 avril 2019

Proposition de résolution N° 1827

tendant à la création d'une commission d'enquête relative à la gestion du maintien de l'ordre depuis 2016

Extrait

Mesdames, Messieurs, Notre pays revendique une longue tradition du maintien de l'ordre public à la française qui a été mise en place, dès la fin du XIXème siècle, par le Préfet Lépine au lendemain de la Commune.

Dès lors, notre doctrine du maintien de l'ordre s'est diffusée en Europe.

Avec le temps, celle-ci s'est affinée, au point d'être citée en exemple, lorsqu'en 1968 aucun mort ne fut à déplorer.

Cette doctrine a été conçue de façon à concilier le maintien de l'ordre public et la liberté de manifester, en privilégiant la sécurité des personnes, ce qui implique un usage retenu de la force.

Le « maintien de l'ordre à la française » a cependant connu une nouvelle phase dans son évolution depuis 1995 avec la généralisation de l'usage des lanceurs de balle de défense et la multiplication des mutilations.

Depuis une période récente, la doctrine à la Française fait, à juste titre, l'objet de critiques.

Elle apparaît, depuis plusieurs années, inadapt...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion