10 mai 2019

Proposition de loi N° 1893

visant à instaurer un droit à l'information budgétaire

Extrait

Mesdames, Messieurs, La dette publique de la France avoisine aujourd'hui 100 % du produit intérieur brut.

Elle a dépassé les 2 360 milliards d'euros, soit plus de 35 000 euros par habitant.

Chaque jour, l'État doit s'acquitter de 115 millions d'euros d'intérêts, soit l'équivalent de 11 500 petites voitures.

Aujourd'hui, le contexte est encore favorable, les taux d'intérêts sont historiquement faibles et la croissance tant européenne que mondiale reste positive.

Une remontée des taux d'intérêts ou un ralentissement de l'activité économique rendrait l'équation budgétaire française extrêmement difficile.

Qu'adviendrait-il en cas de crise économique ou financière profonde, comme celle de 2008 ? Le pays, affaiblit, lourdement endetté aurait-il encore les moyens de réagir ? Au regard de cette situation et du risque encouru par la Nation, informer les Français du niveau de la dette publique relève désormais d'une obligation morale.

Tel est l'objet de cette propositio...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion