⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

14 juin 2019

Proposition de résolution N° 2018

en application de Article 34-1 de la Constitution pour remettre l'intérêt général au coeur de la fonction publique

Extrait

Mesdames, Messieurs, La fonction publique représente aujourd'hui en France un emploi sur cinq.

Nos écoles, nos hôpitaux, nos transports en commun, nos services publics tiennent debout grâce à ces citoyens engagés pour le bien commun.

La République française repose sur ces piliers, trop souvent oubliés, tant ils font partie de notre quotidien.

Pourtant, la fonction publique et ses valeurs ont émergé de luttes sociales, républicaines et rassembleuses dont l'objectif a toujours été l'intérêt général.

Une lame de fond, se levant dès les années 1990, menace la fonction publique.

Elle a pris forme pendant le quinquennat 2007-2012 avec la Révision générale des politiques publiques (RGPP) puis, malgré l'alternance, de 2012 à 2017 avec la Modernisation de l'action publique (MAP). En mettant en place de manière opaque le Comité d'action publique (CAP 2022), le Président de la République continue cet acharnement.

Pourtant, aucun bilan clair n'existe sur les résultats...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion