27 juin 2019

Proposition de loi N° 2052

confiant aux établissements scolaires le soin d'organiser la participation des élèves volontaires aux cérémonies commémoratives du 11 novembre et du 8 mai

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le dernier « poilu » de la Grande Guerre, Lazare Ponticelli, s'est éteint le 12 mars 2008 et les derniers combattants de 39-40 seront bientôt centenaires.

Si la transmission de la mémoire combattante s'est longtemps faite par le biais du dialogue familial et de la communication entre les générations - les témoins de guerre évoquant leurs souvenirs avec leurs enfants puis petits-enfants -, leur disparation naturelle ne doit pas être celle de leur mémoire.

Nous nous devons en effet de continuer à honorer la mémoire de ceux qui se sont battus et sont tombés pour les valeurs universelles et républicaines de la France, tout comme il est de notre devoir d'assurer la transmission des leçons tirées de l'Histoire aux jeunes générations.

Afin de maintenir un lien vivant avec ce passé, nous commémorons chaque année l'armistice du 11 novembre1918 et la victoire des alliés du 8 mai 1945. Hélas, ces journées de commémoration sont vécues par un certain...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion