20 septembre 2019

Proposition de loi N° 2219

visant à faire de la France une nation sportive

cosignée par Lénaïck Adam, Damien Adam, Saïd Ahamada, Ramlati Ali, Pieyre-Alexandre Anglade, Christophe Arend, Stéphanie Atger, Laetitia Avia, Florian Bachelier, Didier Baichère, Belkhir Belhaddad, Hervé Berville, Grégory Besson-Moreau, Christophe Blanchet, Pascal Bois, Bertrand Bouyx, Yaël Braun-Pivet, Blandine Brocard, Stéphane Buchou, Carole Bureau-Bonnard, Céline Calvez, Anne-Laure Cattelot, Danièle Cazarian, Sébastien Cazenove, Jean-François Cesarini, Philippe Chalumeau, Sylvie Charrière, Fannette Charvier, Francis Chouat, Stéphane Claireaux, Christine Cloarec-Le Nabour, Fabienne Colboc, Yolaine de Courson, Olivier Damaisin, Jacqueline Dubois, Nicole Dubré-Chirat, Françoise Dumas, Jean-Marie Fiévet, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, Alexandre Freschi, Jean-Luc Fugit, Olivier Gaillard, Anne Genetet, Raphaël Gérard, Éric Girardin, Guillaume Gouffier-Cha, Fabien Gouttefarde, Carole Grandjean, Pierre Henriet, Danièle Hérin, Caroline Janvier, Christophe Jerretie, Hubert Julien-Laferrière, Stéphanie Kerbarh, Yannick Kerlogot, Fadila Khattabi, Daniel Labaronne, Frédérique Lardet, Jean-Charles Larsonneur, Martine Leguille-Balloy, Christophe Lejeune, Richard Lioger, Jacques Marilossian, Sandra Marsaud, Denis Masséglia, Sereine Mauborgne, Stéphane Mazars, Patricia Mirallès, Jean-Michel Mis, Cécile Muschotti, Catherine Osson, Didier Paris, Alain Perea, Patrice Perrot, Michèle Peyron, Béatrice Piron, Jean-François Portarrieu, Benoit Potterie, Éric Poulliat, Cathy Racon-Bouzon, Pierre-Alain Raphan, Isabelle Rauch, Hugues Renson, Véronique Riotton, Stéphanie Rist, Gwendal Rouillard, Cédric Roussel, Laurent Saint-Martin, Nathalie Sarles, Jean-Bernard Sempastous, Bertrand Sorre, Buon Tan, Liliana Tanguy, Jean Terlier, Stéphane Testé, Vincent Thiébaut, Alexandra Valetta Ardisson, Patrick Vignal, Corinne Vignon, Martine WonnerJean-Marc Zulesi

Extrait

Mesdames, Messieurs, Il ne s'écoule pas un jour sans qu'une publication témoigne des bienfaits de la pratique physique et sportive pour la cohésion sociale, le bien-être, la santé, la productivité en entreprise, pour lutter contre la sédentarité, participer au traitement de certaines maladies, favoriser l'intégration sociale et professionnelle voire la réinsertion de publics particuliers ou le développement économique.

Pourtant, dans les faits, force est de reconnaître que la pratique physique et sportive est trop souvent perçue comme accessoire et non comme un élément central de notre culture et de nos politiques publiques.

Pour changer cela, il est essentiel d'appréhender le sport sous tous ses aspects afin que nos concitoyens puissent bénéficier concrètement de ses nombreuses externalités positives.

Le sport et son écosystème irriguent les territoires et les collectivités locales.

Améliorer le maillage territorial est une condition sine qua non pour optimise...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion