2 octobre 2019

Proposition de loi N° 2254

visant à étendre la qualité de pupille de la Nation aux enfants des personnes décédées dans le cadre d'opérations de secours déclenchées en cas de crise de sécurité civile

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le vendredi 7 juin 2019, trois sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ont trouvé la mort, au large des Sables-d'Olonne, en portant secours à un chalutier pris dans la tempête.

Ces hommes laissent derrière eux des familles endeuillées et des enfants qui grandiront désormais sans père.

Ce drame nous rappelle qu'au quotidien, des femmes et des hommes oeuvrent, parfois bénévolement et souvent dans l'ombre, pour assurer notre sécurité et nous venir en aide, mettant en danger leur propre vie.

Qu'ils interviennent en mer, dans les airs ou sur terre, ces personnes participent quotidiennement aux opérations de sécurité civile et, à ce titre, prennent de nombreux risques.

En cas de décès, leur statut s'avère plus que précaire puisque les textes en vigueur ne prévoient pas toujours d'aide pour leurs proches.

Si les enfants du défunt pourront compter sur la solidarité des familles et des amis pour se reconstruire, l'État reste ma...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion