8 octobre 2019

Proposition de résolution N° 2269

tendant à la création d'une commission d'enquête sur les politiques publiques à mener contre la propagation des moustiques Aedes et des maladies vectorielles

Extrait

Mesdames, Messieurs, L'accroissement du commerce international, à partir des années 1970, et le changement climatique ont fortement favorisé l'expansion, à travers le monde, de certains insectes.

C'est le cas des moustiques issus de la famille des Aedes, initialement surtout présents dans quelques régions principalement aux climats dit tropicaux, qui se répandent aujourd'hui dans les zones à climats tempérés et continentaux.

L'Aedes albopictus, plus connu sous le nom de « moustique tigre », originaire du sud-est asiatique, est aujourd'hui présent sur tous les continents.

Sa première présence détectée sur le continent européen date de 1979 en Albanie.

Il transmet de nombreuses maladies vectorielles telles que le chikungunya, la dengue, le zika ou la fièvre jaune.

S'il n'est pas le seul moustique transmettant des maladies vectorielles - l'Aedes aegypti, d'origine africaine présent sur le continent sud-américain et dans l'arc caribéen, y compris dans les territoires...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion