22 octobre 2019

Proposition de loi N° 2339

visant à une meilleure sensibilisation contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le cyberharcèlement est un phénomène qui se développe à une vitesse particulièrement inquiétante.

Chez les plus jeunes, il prolonge le plus souvent un harcèlement traditionnel, souvent initié dans le milieu scolaire.

Le cyberharcèlement est particulièrement dangereux et sournois car le harceleur n'a pas besoin d'être physiquement présent pour contacter, intimider ou humilier sa victime.

Il est ainsi difficile pour cette dernière d'échapper aux terribles effets du harcèlement qui se propage par tous les moyens de communication modernes : sms, réseaux sociaux, messageries instantanées etc... L'anonymat et la vitesse de propagation permis par ces nouveaux outils facilitent le harcèlement et en décuplent les effets.

La présente proposition de loi vise à une meilleure sensibilisation contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement.

L'article 1er rend obligatoire l'information du référent académique contre le harcèlement scolaire par le...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion