⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

27 novembre 2019

Rapport N° 2435

de la Commission des affaires économiques sur la proposition de loi de M. Jean-Noël Barrot et plusieurs de ses collègues visant à lutter contre le mitage des espaces forestiers en Île-de-France (2152).

écrit par Aude Luquet rapporteur pour la Commission des affaires économiques
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Si la préservation de notre patrimoine forestier prend, à l'aune du changement climatique, une importance particulière, l'inquiétude quant à l'état des forêts françaises est ancienne : en 1787, le comte d'Essuiles déplorait en ces termes les atteintes portées aux espaces forestiers : « Nous allons dire une vérité fâcheuse : hormis les forêts dans lesquelles le Roi chasse habituellement et qui sont conservées en bon état, toutes celles qui lui appartiennent dans le Royaume, tout comme celles des communautés - laïques ou ecclésiastiques - sont mal tenues : la plupart livrées au pillage des hommes et à la dévastation des bestiaux ; plusieurs même absolument détruites, et leur sol en friche ou en labour » (1). Mitage forestier, phénomène de « cabanisation », pollution : les menaces sur la forêt française, si elles ont changé de visage, demeurent d'actualité. Dans ce contexte, la forêt francilienne apparaît comme particulièrement exposée, notamment au...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion