26 novembre 2019

Rapport N° 2440 (Tome I)

d'enquête sur l'impact économique, sanitaire et environnemental de l'utilisation du chlordécone et du paraquat comme insecticides agricoles dans les territoires de Guadeloupe et de Martinique, sur les responsabilités publiques et privées dans la prolongation de leur autorisation et évaluant la nécessité et les modalités d'une indemnisation des préjudices des victimes et de ces territoires

Extrait

17 PREMIÈRE PARTIE : D'UN USAGE AGRICOLE À UNE POLLUTION GÉNÉRALISÉE : L'HISTOIRE TROUBLE DU CHLORDÉCONE 21 A. UNE UTILISATION DU CHLORDÉCONE DE 1972 À 1993 EN DÉPIT DE SA DANGEROSITÉ 21 1. Une agriculture productiviste, à la recherche de rendements et de surpassement des contraintes naturelles 21 a.

Un territoire façonné par deux cultures dominantes 21 b.

Une agriculture productiviste longtemps dépendante des intrants... 22 c.

L'importance du chlordécone dans les bananeraies de Guadeloupe et de Martinique 24 d.

Le paraquat, un problème de moindre ampleur 26 i.

Caractéristiques et toxicité du paraquat 26 ii.

Utilisation et législation 27 iii.

Des enjeux sanitaires et environnementaux moindres que ceux du chlordécone 30 e.

Panorama supposé de l'usage du chlordécone dans le monde 31 i.

Aux États-Unis 32 ii.

Sur le continent européen 32 iii.

En Afrique 33 iv.

En Amérique latine 33 2. La responsabilité de l'État dans une application accommodante de la législati...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion