13 décembre 2019

Proposition de loi N° 2472

renforçant les conditions d'accès au regroupement familial, pour une immigration sécurisée et plus responsable

Extrait

Mesdames, Messieurs, « Nous ne toucherons pas au regroupement familial » affirmait le ministre de l'intérieur lors du débat relatif à l'immigration de la rentrée 2019. Pourtant, avec plus de 90 000 titres délivrés en 2018, le regroupement familial s'affirme comme la première spécificité de délivrance d'un titre de séjour.

Dans le prolongement de la loi du 10 septembre 2018 pour une immigration maitrisée, qui à élargit ce dispositif à de nouveaux membres de la famille éloignée, la dérive du regroupement familial concerne désormais 1, 2 million de personnes en France, loin devant les 200 000 titres économiques.

Ainsi s'affirme la volonté politique du Gouvernement de ne pas toucher à l'immigration familiale.

En n'exprimant aucune évolution permettant d'encadrer les excès de cette politique, ce dernier cautionne, une trajectoire couteuse et dépourvue de toute maitrise.

En ce sens, la présente proposition de loi se positionne en faveur d'un regroupement familial...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

1 commentaire :

Le 12/02/2020 à 15:25, RoseanV (professeur retraité) a dit :

Avatar par défaut

Merci pour cette intervention. sera-t'elle efficace? le citoyen moyen que je suis est perdu devant les chiffres contradictoires que les médias ou les politiques nous inondent à ce sujet selon leurs convictions ou leur idéologie. Or seuls les faits comptent et seuls ils sont convaincants.

Mon inquiétude est la suivante: si par hypothèse on accepte annuellement 250000 migrants légaux dont seuls

80000 sont dits "économiques, et si on rajoute 100000 sans autorisation, cela représente la ville de Nice.

Avec plusieurs millions de chômeurs et la crise du logement le problème me semble insoluble.

Je me demande quelles sont les intentions de nos politiques au plus haut niveau et ce depuis plusieurs décennies. Il est temps de réagir . R.Richelmi. Membre LR. Professeur agrégé honoraire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion