16 octobre 2017

Proposition de résolution N° 257

tendant à la création d'une commission d'enquête relative à la gestion des déchets ultimes dans le cadre de la fermeture de « StocaMine »

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le stockage souterrain de déchets ultimes, dans le cadre de « StocaMine », a été autorisé en 1997 par arrêté préfectoral et mis en service en 1999. Cet arrêté fixait une liste limitée de produits pouvant être stockés au sein de la Mine « Joseph-Else ». Environ 44 000 tonnes de déchets ultimes provenant de l'industrie française ont été stockées dans l'ancienne mine de potasse « Joseph-Else » à Wittelsheim entre février 1999 et septembre 2002, comprenant notamment des métaux lourds (mercure, chrome, antimoine), des produits cyanurés, de l'amiante, des produits phytosanitaires et des résidus d'épuration des fumées d'incinération des ordures ménagères (REFIOM). Cette situation atteste d'une négligence de l'État dans le contrôle des produits effectivement stockés.

L'activité du site s'est interrompue après l'incendie du 10 septembre 2002 au sein de la Mine « Joseph-Else » mais les déchets accumulés de 1999 à 2002 demeurent, ou...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion