⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

29 janvier 2020

Rapport d'information N° 2625

d'une mission d'information constituée au sein d'une commission permanente déposé en application de l'article 145 du règlement, par la commission des affaires étrangères, en conclusion des travaux d'une mission d'information sur la France et le Moyen-Orient

écrit par Claude Goasguen rapporteur & Bruno Joncour rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

d’un nouveau pouvoir, les autorités saoudiennes ont régulièrement eu recours à des dispositifs particuliers qu’il était aisé de créer mais qui seront difficiles à supprimer.

Ainsi, en 2011, pour faire face aux revendications sociales dans le contexte international des « printemps arabes », le gouvernement saoudien a décidé la création de nouvelles mesures de redistribution à destination des couches les moins favorisées de la population (salaire minimum, allocation‑chômage, constructions de logements destinés aux jeunes foyers). De la même manière, en 2015, au moment de son accession au trône, le roi Salmane a accordé une prime à l’ensemble des fonctionnaires du Royaume.

L’État‑providence constituant l’une des pierres angulaires de la légitimité du régime saoudien, une telle remise en cause pourrait rencontrer de très fortes résistances.

À titre d’illustration, les précédentes tentatives de « saoudisation » des emplois ont échoué....

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport d'information.

Inscription
ou
Connexion