⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

7 avril 2020

Proposition de loi N° 2797

visant à étendre le statut de pupille de la Nation aux enfants des personnels de toutes catégories, civils et militaires, décédés des suites directes de leur engagement contre le Covid-19

Extrait

Mesdames, Messieurs, L’actuelle crise sanitaire que nous connaissons avec l’épidémie de Coronavirus, est d’une ampleur sans précédent, exceptionnelle à notre époque contemporaine.

Elle touche l’ensemble de nos concitoyens, chacune et chacun d’entre nous.

Les victimes sont déjà très nombreuses.

Au‑delà du confinement, des mesures prises par les différents états du monde, elle met en première ligne de nombreuses personnes, des soignants bien sûr, mais aussi des personnels de toutes catégories, de tous statuts, civils ou militaires.

Tous luttent, avec acharnement, abnégation, contre la pandémie du covid‑19, au profit de leurs concitoyens.

Certaines le font même au péril de leur vie.

Ainsi, dès le samedi 21 mars, le Docteur Jean‑Jacques Razafindranazy, médecin urgentiste à l’hôpital de Compiègne, est mort, à 67 ans, contaminé par le covid‑19. Il restera comme la première victime du Coronavirus chez les soignants, en France.

Depuis, d’autre...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion