⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

7 juillet 2020

Proposition de loi N° 3156

permettant l’élargissement de l’accès aux chèques-vacances

cosignée par Ramlati Ali, Patrice Anato, Jean-Philippe Ardouin, Sophie Auconie, Didier Baichère, Xavier Batut, Christophe Blanchet, Émilie Bonnivard, Julien Borowczyk, Bertrand Bouyx, Pascale Boyer, Xavier Breton, Danielle Brulebois, Anne-France Brunet, Stéphane Buchou, Carole Bureau-Bonnard, Anne-Laure Cattelot, Paul Christophe, Stéphane Claireaux, Fabienne Colboc, Jean-Pierre Cubertafon, Olivier Damaisin, Jacqueline Dubois, M'jid El Guerrab, Sarah El Haïry, Christophe Euzet, Catherine Fabre, Michel Fanget, Agnès Firmin Le Bodo, Bruno Fuchs, Camille Galliard-Minier, Laurence Gayte, Joël Giraud, Florence Granjus, Émilie Guerel, Yannick Haury, Danièle Hérin, Sandrine Josso, Manuéla Kéclard-Mondésir, Stéphanie Kerbarh, Yannick Kerlogot, Rodrigue Kokouendo, Sonia Krimi, Fabien Lainé, Frédérique Lardet, Célia de Lavergne, Marion Lenne, Monique Limon, Sereine Mauborgne, Graziella Melchior, Monica Michel-Brassart, Jean-Michel Mis, Pierre Morel-À-L'Huissier, Adrien Morenas, Florence Morlighem, Christophe Naegelen, Sophie Panonacle, Hervé Pellois, Patrice Perrot, Claire Pitollat, Jean-Pierre Pont, Florence Provendier, Rémy Rebeyrotte, Mireille Robert, Laurianne Rossi, Gwendal Rouillard, Cédric Roussel, Thomas Rudigoz, François de Rugy, Laetitia Saint-Paul, Nathalie Sarles, Jacques Savatier, Bertrand Sorre, Stéphane Testé, Valérie Thomas, Huguette Tiegna, Élisabeth Toutut-Picard, Stéphane Travert, Alexandra Valetta Ardisson, Laurence Vanceunebrock, Pierre Venteau, Philippe Vigier, Patrick Vignal, Souad ZitouniJean-Marc Zulesi

Extrait

Mesdames, Messieurs, Alors que la période de confinement aura indubitablement des conséquences sociales fortes, en particulier pour les familles les plus fragiles, la politique publique d’aide au départ en vacances est plus que jamais indispensable pour répondre aux besoins de « respiration » des Français, mais aussi remédier aux grandes inégalités touristiques.

C’est en effet une constante : un Français sur trois ne part pas en vacances, même si cette proportion avait eu tendance à diminuer légèrement avant le début de la crise sanitaire.

De plus, aux difficultés financières de nos concitoyens les plus modestes, qui expliquent l’essentiel du « non‑départ », s’ajoutent aujourd’hui des freins d’ordre pratique ou psychologique liés aux mesures sanitaires indispensables pour faire redémarrer le secteur touristique.

Pour agir en faveur du départ en vacances du plus grand nombre, en particulier des familles modestes qui ont le plus souffert de la c...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion