⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

8 juillet 2020

Proposition de résolution N° 3191

modifiant le Règlement de l'Assemblée nationale tendant à modifier le Règlement de l’Assemblée nationale

écrite par Damien Abad
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

cosignée par Philippe Gosselin
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, La réforme du Règlement, adoptée en mai 2019, avait traité un grand nombre de sujets, mais elle n’avait pas abordé celui de l’organisation des Groupes.

Or il est clair que la multiplication récente de ceux‑ci rend nécessaire une réflexion et une évolution de notre Règlement.

L’inflation à laquelle nous assistons ne permet plus de respecter le principe de proportionnalité, pourtant reconnu par notre Règlement, et par la même, l’expression du suffrage universel.

Elle contribue aussi largement à l’inflation législative que les réformes successives tentent de circonscrire.

Jamais l’Assemblée nationale n’a connu autant de Groupes sous la Ve République : 10 aujourd’hui quand il n’y en avait que 6 sous les XIVe et XIe législatures et 4 sous les XIIIe et XIIe.

Leur création n’est plus forcément la manifestation d’une « affinité politique », telle que mentionnée à l’article 19 du Règlement, mais bien d’allia...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion