⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

23 septembre 2020

Proposition de loi N° 3311

visant à renforcer le secret professionnel des avocats

Extrait

Mesdames, Messieurs, Les révélations du magazine Le Point à propos de la « nouvelle affaire des écoutes », le 25 juin dernier, sont révélatrices des limites de la législation actuelle en matière d’écoutes, de « fadettes » (factures téléphoniques détaillées) et plus généralement de secret professionnel des avocats.

Le scandale causé par l’ampleur de l’atteinte à ce secret récemment révélée, quand bien même celle‑ci serait dans les limites de la légalité, dépasse largement une affaire judiciaire particulière et l’institution qui en est chargée, en l’occurrence le Parquet national financier.

L’air du temps, à l’époque des réseaux sociaux et du rétrécissement du droit à la vie privée et à l’intimité, est à la culture ‑ voire au culte ‑ de la transparence.

Tout secret est immédiatement soupçonné ; en particulier lorsqu’il s’agit du secret professionnel d’une profession en particulier, qui chercherait à défend...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion