⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

6 novembre 2020

Avis N° 3398 (Tome V)

sur le projet de loi de finances pour 2021 (n°3360).

écrit par Christophe Arend rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

   Le contexte économique et social découlant de la crise sanitaire de la covid‑19 fait du projet de loi de finances pour 2021 un exercice budgétaire hors normes.

Hors normes en ce qu’il impose toujours plus de rigueur dans la gestion des deniers publics.

Il s’agit de déterminer et de répartir au mieux les dépenses permettant de maximiser l’action publique au moment où les ressources sont réduites du fait de la crise économique qui touche le pays et nos concitoyens.

Hors normes également en ce qu’il propose une réponse particulièrement ambitieuse aux défis à relever.

Le plan de relance a en effet pour but de répondre à la crise qui touche notre pays en finançant rapidement des actions touchant de vastes pans du tissu économique, mais avec une perspective de développement qui s’inscrit dans le temps long et qui répond aux enjeux écologiques auxquels nous sommes confrontés.

C’est dans cette perspective que le programme 174 contribue à l’effort ambi...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Inscription
ou
Connexion