⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

27 octobre 2020

Annexe N° 38 au Rapport N° 3399 (Tome III)

sur le projet de loi de finances pour 2021 (n°3360).

écrit par Véronique Louwagie rapporteur spécial
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Le budget de la mission Santé réunit les dépenses de santé ne figurant pas dans la loi de financement de la sécurité sociale et ne participe en particulier que très marginalement au financement des politiques publiques mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire.

Cette mission repose sur les programmes 183 Protection maladie et 204 Prévention, sécurité sanitaire et offre de soins.

Le programme 183 est dédié à la gestion de l’aide médicale d’État (AME) et, subsidiairement, au financement du fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante (FIVA) tandis que le programme 204 soutient la politique de modernisation de l’offre de soins, le pilotage de la politique de santé publique, des mesures de prévention et d’autres actions sanitaires.

Les crédits de la mission Santé soutenant les politiques de prévention sont complétés par des dépenses figurant dans vingt-trois autres programmes budgétaires ([1]). L’examen des crédits de la mission Santé...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion