⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

28 octobre 2020

Avis N° 3403 (Tome II)

sur le projet de loi de finances pour 2021 (n°3360).

écrit par Frédéric Petit rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

   Après une année 2020 marquée par l’impact de la crise liée à la pandémie de covid-19, les opérateurs et réseaux de notre diplomatie culturelle bénéficieront pour 2021 d’un budget stable, dont la sanctuarisation est confirmée.

Depuis le début de la crise, votre rapporteur, qui a animé le groupe de travail de la commission des affaires étrangères sur les réseaux de la diplomatie culturelle et d’influence, a suivi de près l’impact de la pandémie sur nos réseaux, dans le monde entier : reports et annulations d’évènements, suspension des mobilités, passage au distanciel notamment dans le réseau d’enseignement français à l’étranger, baisse des ressources… La résilience des réseaux et des opérateurs a été mise à l’épreuve, mais la crise a aussi été un révélateur des améliorations engagées ces derniers temps dans le pilotage et la mise en œuvre de notre diplomatie culturelle, dont la « mise en réseau » progresse.

Sur d’autre...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Inscription
ou
Connexion