⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

19 janvier 2021

Proposition de loi N° 3768

instaurant des dispositifs de soutien au commerce de proximité financés par les opérateurs du commerce en ligne et renforçant l’encadrement des implantations des nouveaux entrepôts logistiques destinés aux opérateurs du commerce électronique

Extrait

Mesdames, Messieurs, Avec un taux de croissance de 10 % par an, le commerce électronique s’installe dans les habitudes de consommation et exerce concurrence de plus en plus forte sur les commerces de proximité de centre‑ville et centre‑bourg ainsi que les boutiques spécialisées des centres commerciaux.

En France, trois grands acteurs dominent actuellement le commerce en ligne.

Tout d’abord, le groupe américain Amazon qui représente déjà 18,9 % du marché, le français Cdiscount et le chinois Ali Baba suivi plus loin par Rakuten, Wish ou encore Zalando.

Aujourd’hui premier distributeur en ligne de produits électroniques et de produits textiles, le groupe Amazon accélère la diversification de ses activités, y compris dans le secteur alimentaire, ainsi que ses implantations logistiques dans une course au monopole sur le commerce de détail.

Pour ce faire, le groupe américain projette de doubler sa surface de stockage en France d’ici début 2021 avec entre 8...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion