⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

3 février 2021

Rapport d'information N° 3811

tel quel déposé en application de l'article 145 du règlement en conclusion des travaux de la mission d'information commune sur la revalorisation des friches industrielles, commerciales et administratives

écrit par Damien Adam rapporteur & Stéphanie Kerbarh rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Face aux problèmes conjugués de l’artificialisation des sols et de la raréfaction du foncier disponible, la réhabilitation et le réemploi des friches d’activités présentent pour les territoires un intérêt majeur, à la fois en termes économiques, sociaux et environnementaux.

C’est cette intuition qui a guidé la mise en place de la présente mission d’information et qui constitue le fil rouge de la réflexion de vos rapporteurs.

La superficie occupée par les friches sur le territoire national, qui pourrait atteindre 150 000 hectares pour les seules friches industrielles, est très conséquente.

Sur l’ensemble du territoire, les traces du passé subsistent et posent des contraintes à la planification municipale.

Les friches représentent un fardeau pour les collectivités qui n’arrivent pas à les valoriser ou un potentiel pour celles qui entrevoient les possibilités de réutilisation.

Mais la question des friches ne peut se poser que par rapport au passé ind...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport d'information.

Inscription
ou
Connexion