⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

12 décembre 2017

Avis N° 448

de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république sur le projet de loi, après engagement de la procédure accélérée, relatif à l'organisation des jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (n°383).

Extrait

Mesdames, Messieurs, Cent ans après leur dernière organisation sur le sol national, les Olympiades d'été retrouveront Paris, terre du baron Pierre de Coubertin, en 2024, pour la XXXIIIe édition de l'ère contemporaine.

Elles constitueront le plus grand événement sportif international jamais organisé en France.

Les raisons ne manquent pas de se réjouir de ce retour prochain : l'occasion de fêter le sport, l'opportunité de soutenir les athlètes, l'espérance de retombées économiques et touristiques exceptionnelles, la chance de faire partager la langue française - toujours langue olympique.

Pour les pouvoirs publics toutefois, pour que 2024 puisse être une fête, les années précédentes devront donner lieu à une préparation intense et soutenue.

L'organisation d'un tel événement est avant tout une responsabilité. Responsabilité envers le reste du monde, d'abord, pour que les quinzaines olympique et paralympique se déroulent dans des conditions optimales de sécuri...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Inscription
ou
Connexion