⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

11 décembre 2017

Proposition de loi N° 459

visant à accroître la lutte contre l'immigration clandestine et l'extraction illégale d'or en Guyane

écrite par Ludovic Pajot
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, En Guyane, plusieurs milliers de chercheurs d'or clandestins provenant de régions du Brésil viennent exploiter le riche sous-sol et provoquent des désordres environnementaux, sanitaires, sociaux et d'ordre public.

Le plus grand flou règne sur le nombre exact de ces « garimpeiros », les chiffres officiels, entre 3 000 à 15 000 travailleurs clandestins, étant largement contestés par les acteurs locaux.

Plus de 500 chantiers illégaux sont répertoriés, contre une trentaine de chantiers légaux.

Environ dix tonnes d'or seraient extraites annuellement par les clandestins et cinq tonnes de mercure (technique utilisée par les clandestins pour extraire l'or, dangereuse pour la santé) rejetées chaque année dans le milieu naturel.

La Guyane recèle encore un potentiel aurifère important : 120 tonnes en or primaire, et encore 15 à 20 ans de gisement alluvionnaire au rythme de son exploitation actuelle.

La présente proposition de loi vise plusieurs objectifs...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion