6 novembre 2021

Rapport N° 4659

sur le projet de loi de finances rectificative pour 2021 (n°4629).

écrit par Laurent Saint-Martin rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Le présent projet de loi de finances de fin de gestion permet de prendre en compte, pour l’exercice budgétaire 2021, le relèvement de la prévision de croissance pour l’année en cours de 6 à 6,25 %. Cette très bonne nouvelle économique ne doit rien au hasard.

Elle est la traduction du travail et des efforts des Français, ainsi que d’une politique économique efficace et constante depuis le début de la crise sanitaire, assise notamment sur la protection des Français par les mesures d’urgence et la préparation de notre avenir par le plan de relance.

Sur le plan des finances publiques, la vitalité de l’activité économique se traduit par une amélioration de la prévision de déficit public de – 8,4 % à – 8,1 % du PIB pour l’année 2021 – et ce un peu plus d’un mois après la prévision précédente associée au dépôt du projet de loi de finances pour 2022. Les prélèvements obligatoires sont dynamiques.

L’orientation favorable du marché d...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion