11 décembre 2017

Proposition de loi N° 476

de la Nouvelle Gauche entreprise nouvelle et nouvelles gouvernances

Extrait

Mesdames, Messieurs, La question de la justice et du progrès dans un monde fini, celle de la reconnaissance du travail comme une oeuvre, la fragilité même de notre humanité appellent à une authentique révolution de la puissance publique afin de la mettre au service du bien commun et de la dignité humaine.

Cette mutation ne sera pas possible sans la participation de toute la société civile.

Pour y prendre sa part, le temps est venu pour l'entreprise de réussir une révolution civique, qui est aussi celle de l'efficacité dans son acception la plus large.

Si dans les paroles et les actes, de nombreuses initiatives témoignent d'ores et déjà d'une transition porteuse d'avenir, les pratiques indécentes en matière actionnariale, managériale, financière et fiscale ont un effet dévastateur sur le pacte républicain et sur l'économie réelle qu'elle déstabilise par une concurrence inique.

La loyauté - concept étonnamment moderne - apparaît ainsi comme le fil conducteur de...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion