7 février 2018

Proposition de résolution N° 604

tendant à la création d'une commission d'enquête chargée de tirer les enseignements de l'affaire Lactalis et d'étudier à cet effet les dysfonctionnements des systèmes de contrôle et d'information, de la production à la distribution, et l'effectivité des décisions publiques

Extrait

Mesdames, Messieurs, Alertée fin novembre 2017 de plusieurs cas suspects de salmonelloses, la Direction générale de la concurrence, de la consommation, et de la répression des Fraudes (DGCCRF) a mené une première enquête dans l'usine Lactalis de Craon en Mayenne.

Le groupe avait alors procédé lui-même à un premier retrait-rappel.

Le 2 décembre 2017, vingt cas de salmonellose sont déclarés.

Des nourrissons de moins de 6 mois ont développé cette maladie transmise par du lait contaminé. Lactalis réalise alors un rappel d'une liste de références.

Le 10 décembre 2017, le ministère de l'économie et des finances publiait en conséquence cette liste faisant état de 620 lots de lait et faisant l'objet d'un rappel massif, en France et à l'étranger.

Mais mi-décembre, cinq nouveaux cas sont déclarés.

Or cette dernière contamination provenait d'une nouvelle référence qui ne figurait pas dans la liste déjà publiée des produits concernés.

En tout, trente-cinq béb...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de résolution.

Inscription
ou
Connexion