⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

26 février 2018

Rapport N° 614

de la Commission des affaires étrangères sur le projet de loi, adopté par le Sénat, autorisant la ratification de l'accord de transport aérien entre les États-Unis d'Amérique, premièrement, l'Union européenne et ses États membres, deuxièmement, l'Islande, troisièmement, et le Royaume de Norvège, quatrièmement (n°375).

écrit par Laurence Dumont rapporteur pour la Commission des affaires étrangères
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, Le présent projet de loi a pour objet la ratification d'un accord sur le transport aérien signé en juin 2011 entre l'Union européenne, les États-Unis, l'Islande et la Norvège.

En fait, ce texte vise seulement à étendre à ces deux derniers pays l'ensemble des engagements pris et reçus par l'Union européenne et ses États-membres dans un accord signé en avril 2007 avec les États-Unis.

Ce dernier, se substituant à des accords bilatéraux entre les pays européens et les États-Unis, avait établi un « ciel ouvert » entre l'Union et les États-Unis en libéralisant le transport aérien transatlantique.

Nous sommes donc en présence d'un texte qui s'inscrit dans un cadre général, celui de la politique aérienne extérieure de l'Union européenne, mais a en lui-même une portée beaucoup plus limitée, à savoir étendre un élément de cette politique à deux pays de l'Espace économique européen qui ont une taille démographique et économique modest...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Inscription
ou
Connexion